RGPD : la méthode de Transition


Se mettre en conformité avec le Règlement général sur la protection des données (RGPD) : un impératif que tout dirigeant de PME ne peut plus ignorer ou repousser faute de temps, de moyens ou de ressources.

Créée par deux dirigeants d’entreprise, l’agence Transition propose une méthode fiable, efficace et rapide pour accompagner et aider les PME à se mettre en conformité avec la règlementation européenne en vigueur.

Mise en application

Sur la base des étapes présentées ci-dessus, Transition vous accompagne sur l’exécution et la mise en application des actions envisagées :

  • Remise d’un guide indiquant les étapes à suivre pour que tous les nouveaux projets soient conformes au RGPD (données, accès aux données…)
  • Création d’un document de travail indiquant les éléments identifiés à mettre en action dans votre entreprise
  • Présentation des solutions technologiques adaptées aux risques
  • Focus sur les éléments de sécurité, limitation des accès et mots de passe
  • Processus en cas de crise interne, externe, CNIL
  • Désignation d’une personne chargée du suivi et/ou DPO
  • Gestion des sous-traitants

<Mise en conformité RGPD : parlons de votre entreprise ! Contactez Transition dès maintenant pour un accompagnement sur mesure>

Cost Killing

Pourquoi faire appel à un tiers pour se mettre en conformité avec le RGPD ?

Tolérante et bienveillante au cours des mois qui ont suivi la mise en application du Règlement n°2016/679 du 25 mai 2018 (Règlement général sur la protection des données), la CNIL, instance d’autorité et de contrôle en charge du RGPD en France, renforce aujourd’hui ses actions afin de s’assurer que toutes les entreprises, quelle que soit leur taille et quel que soit leur secteur d’activité, agissent en conformité avec la règlementation européenne en vigueur. En cas de non-respect du RGPD, les sanctions sont lourdes et les risques liés à l’image et à la réputation des entreprises sont considérables.

Intégrer le RGPD dans son entreprise nécessite des connaissances, des ressources spécifiques ainsi que du temps. Le processus de mise en conformité étant relatif à un  régime juridique spécifique, les étapes à suivre doivent faire preuve de la plus grande objectivité pour une application sans faute.

Faire appel à un tiers pour se mettre en conformité avec le RGPD, c’est surtout :

  • S’assurer de l’exécution parfaite des normes européennes
  • Se conformer au RGPD en intégralité, à tous les niveaux et dans tous les services de l’entreprise, sans risque d’omission
  • Agir rapidement pour être en conformité avec la règlementation européenne en vigueur depuis le 25 mai 2018
  • Adapter le rythme de mise en conformité avec celui des ressources de l’entreprise
  • Centraliser l’ensemble des actions de mise en conformité en un seul et même endroit
améliorer la rentabilité

Améliorer la rentabilité

La méthode Transition pour une mise en conformité optimale et rapide

La méthode Transition est basée sur un accompagnement progressif visant à mettre votre PME en conformité avec le RGPD.

L’accompagnement Transition se résume ainsi :

Vous dirigez un site e-commerce Vous êtes un industriel Vous êtes une TPE ou un client autonome
Durée de mise en conformité De 1 à 3 mois 1 à 3 mois XX
Accompagnement Transition 10 jours-homme 7 jours-homme Transition vous fournit les fichiers à remplir, le livret d’explications et le mode d’emploi pour réaliser vous-même votre mise en conformité
Ressources internes (votre entreprise) 15 jours-homme 10 jours-homme

Analyse de l’existant

Analyse de l’existant

L’analyse de l’existant est une étape décisive dans la mise en conformité de votre PME avec le Règlement Général sur la protection des données (RGPD). Transition vous accompagne tout au long des étapes suivantes :

  • Atelier de présentation sur la création d’une liste des points à communiquer à vos collaborateurs : données et traitements
  • Le regroupement des données personnelles traitées et sous-traitée utilisée par chaque collaborateur (délai : 15 jours)
  • L’analyse des données remontées par les collaborateurs
  • L’identification des données interdites et les risques encourus
  • La rédaction des registres
  • La présentation des conseils experts de mise en conformité pour chaque donnée et chaque traitement
  • L’information des personnes : salariés, clients et fournisseurs

Cost Killing